Les Nigérians indignés par le dernier clip du rappeur Rick Ross

Malaise au Nigeria. Le dernier clip de William Roberts, célèbre rappeur américain connu sous le nom de Rick Ross, suscite la colère des Nigérians.

Le clip (Nigeria) de Hold Me Back, extrait du dernier album de Rick Ross, God Forgives, i Don’t, déclenche la colère des Nigérians. Le clip a été tournée à lagos, la capitale du Nigeria, à l’occasion d’un concert du rappeur en juillet dernier. Qu’a donc fait le célèbre rappeur bling-bling aux habitants du pays le plus peuplé d’Afrique (162 millions d’habitants) ?

En ouverture, des images d’archives sur la proclamation de la fin de la guerre du Biafra (1967-1970). Rick Ross, de son vrai nom William Leonard Roberts II, se pavane dans des rues boueuses et miséreuses de Lagos. Une scène a choqué des internautes nigérians. Celle d’enfants qui se précipitent dans une eau souillée pour récupérer des dollars qui leurs sont tendus. Les Nigérians en veulent au rappeur. Ils l’accusent de véhiculer une image négative de leur pays, d’exhiber les dessous sordides de Lagos. Des insultes aux messages ironiques, les pro et anti-Rick Ross n’ont pas manqué de commenter son clip sur Youtube : « Rien n’est faux dans cette vidéo, tous les pays ont un ghetto », « Un gros noir riche dans un pays de famine », ou encore « Rick Ross est du McDonald’s pas du Nigeria ».

Dans le clip, l’angle retenu par le rappeur reflète toutefois une bien triste réalité. Dans ce pays gouverné par Goodluck Jonathan, plus de la moitié des habitants vivent avec moins de deux dollars par jour. Le Nigeria est pourtant le premier pays africain producteur de pétrole. Mais au fond, ce qui a le plus dérangé les Nigérians, c’est que, malgré la pauvreté, Rick Ross n’a pas pris la peine de mettre en avant dans son clip les côtés positifs du Nigeria.

Lire aussi :

 France : Les immigrés dans l’ombre du ghetto

 Mc Coco, rappeuse de l’amour

 Nigeria : où sont passés les 400 milliards de pétrodollars disparus ?