Les Lions de tous les désirs

Les joueurs sénégalais font l’objet de toutes les attentions. Le président Abdoulaye Wade prie pour eux en compagnie de George Bush, les journalistes ne quittent plus leur hôtel et le sélectionneur Bruno Metsu est courtisé par de nombreuses équipes nationales.

Blessés au repos. Le Sénégal s’est entraîné sans les défenseurs Omar Daf (inflammation à un tibia), Ferdinand Coly (genou droit), Malik Diop (entorse à la cheville), ni le capitaine et milieu de terrain Aliou Cissé (mollet gauche) mercredi matin à Osaka trois jours avant son quart de finale du Mondial-2002 de football contre la Turquie.

Prières d’Etat. Les présidents américain et sénégalais George W. Bush et Abdoulaye Wade ont délaissé un instant mardi les dossiers brûlants du monde et prié pour un affrontement Etats-Unis – Sénégal… en finale de la Coupe du monde 2002 de football, lors d’une rencontre à la Maison Blanche.

Wade en vidéo. Le président du Sénégal Aboulaye Wade envoie des cassettes vidéo d’encouragement à ses joueurs avant chaque match du Mondial de football, a raconté mardi le sélectionneur français des Lions de la Teranga Bruno Metsu. Wade apparaît avec un ballon entre les mains et encourage les Lions à faire des exploits. Ils ont déjà exhaussé ses voeux et continueront -peut-être- contre la Turquie.

Veut Metsu désespérément. Le sélectionneur français du Sénégal Bruno Metsu a indiqué mercredi qu’il avait reçu plusieurs offres de travail dont deux de la part d’équipes nationales de football qu’il n’a pas voulu citer.  » J’ai reçu deux offres d’équipes nationales. Je ne veux pas dire de nom car il y a des coachs en place et cela ne serait pas correct « , a déclaré, courtoisement, l’entraîneur du Sénégal.

Cissé à Birmingham. Le capitaine des Lions du Sénégal, Aliou Cissé, a dit qu’il ignorait tout de l’information selon laquelle il devrait signer à Birmingham pour 2,3 millions d’euros, à la suite d’un accord conclu entre l’équipe anglaise et le Paris-Saint-Germain, le club auquel il appartient toujours et qui l’avait prêté l’année dernière à Montpellier, signale Sud Quotidien.

3,5 milliards de F CFA pour les Lions. Le Sénégal devrait recevoir 7 900 000 francs suisses (3,478 milliards de FCFA) de quote-part pour sa participation aux quarts de finale du Mondial 2002, selon un document officiel de la Fédération internationale de football (FIFA). Cette quote-part se divise comme suit : 4 millions 500.000 francs suisses (1,89 milliard de FCFA) pour les trois matches du premier tour, un million 600.000 francs suisses (672 millions de FCFA) pour le huitième de finale et un million 800.000 francs suisses (756 millions de FCFA) pour le match de samedi qui compte pour les quarts de finale.