Les Etats-Unis inquiets du retour d’Aristide en Haïti

Les Etats-Unis ont mis en garde mercredi contre un retour en Haïti de l’ex-président, Jean-Bertrand Aristide, en exil en Afrique du sud depuis 2004, rapporte Le Figaro. « Si M. Aristide retourne en Haïti avant le second tour de la présidentielle (qui doit se tenir le 20 mars), cela constituera une diversion regrettable », a indiqué le porte-parole du département d’Etat Philip Crowley. L’ancien chef d’Etat compte retourner en Haïti « très bientôt, dans les prochains jours, une fois qu’il aura reçu le passeport que les autorités lui ont délivré », a déclaré son avocat Ira Kurzban.