Législatives au Togo : le gouvernement débloque 450 millions FCFA aux candidats

Les élections législatives au Togo sont prévues pour ce mois de juillet 2013. Mais la fin des candidatures aura lieu dimanche 16 juin. Le gouvernement togolais a décidé, jeudi, de débloquer 450 millions FCFA aux candidats afin d’assurer une égalité entre les différents candidats, grands ou petits, affirme Yacoubou Hamadou, ministre du Travail et de la Sécurité sociale. « Un financement des partis très diversement apprécié au sein de l’opposition. D’un côté, c’est un signe d’ouverture. Ailleurs, et là ce sont les plus radicaux, c’est un mirage qui n’emballe guère », indique RFI. L’opposition, qui a longtemps contesté le régime de Faure Gnassingbé, ne participera pas à ce scrutin sans pour autant appeler à son boycott.