Le voyage du Pape en Afrique maintenu, malgré sa maladie

Le pape Francois quitte l'hôpital
Le pape Francois quitte l'hôpital

Le pape François se rendra dans deux pays africains, en dépit de ses problèmes de motricité ayant contraint le souverain pontife à l’usage d’une canne et d’un fauteuil roulant pour se déplacer.

Souffrant, le pape François ira tout de même en Afrique. Samedi, le Vatican a publié un programme complet de cette tournée africaine prévue du 2 au 7 juillet. Cette expédition a failli être reportée, du fait de quelques ennuis de santé du souverain pontife. Malgré tout, le Pape est attendu en République Démocratique du Congo et au Soudan du Sud.

En République Démocratique du Congo, le pape François passera quatre jours et visitera la capitale de ce pays d’Afrique Centrale, Kinshasa, avant de se rendre à Goma, dans l’Est, où l’ambassadeur d’Italie, son garde du corps et son chauffeur avaient été tués dans une embuscade, en 2021. Après la RDC, le souverain pontife est attendu au Soudan du Sud, du 5 au 7 juillet, notamment dans la capitale, Juba.

L’étape du Sud-Soudan est importante pour le souverain qui s’y rendra d’ailleurs en compagnie de l’archevêque de Cantorbéry et du modérateur de l’Assemblée générale de l’Église d’Écosse. On se rappelle qu’en 2019, le Pape, recevant au Vatican le Président Salva Kiir et son rival, le Vice-président Riek Machar, s’était mis à genoux et les avait suppliés de ne pas reprendre le conflit. Notons en outre que cette tournée africaine prévoit cinq vols et plus d’une dizaine de discours.

Âgé de 85 ans, le pape François s’est un peu retiré suite à des douleurs intenses au genou qui seraient liées à la rupture d’un ligament. Des problèmes de santé qui l’ont obligé à faire usage d’une canne et d’un fauteuil roulant, ces dernières semaines. Son entourage espère que d’ici son programme chargé du mois de juillet, la santé du souverain va s’améliorer.

A lire : Hospitalisé à Rome, de quoi souffre le pape François ?