Le Tchad accuse le Soudan de soutenir une « nouvelle attaque » rebelle

Le Tchad a accusé le Soudan, jeudi, de soutenir une nouvelle incursion de rebelles sur son territoire, rapporte NouvelObs.com. Selon un communiqué du gouvernement tchadien, le Soudan a lancé « plusieurs colonnes lourdement armées » contre le Tchad mercredi. N’Djaména, dans son communiqué, a affirmé que ces hommes armés étaient entrés sur son territoire par le Soudan et avaient atteint une ville proche de la frontalière, Moudeina. Le gouvernement tchadien a ajouté qu’il se préparait à répondre à cette « nouvelle attaque ». Cet événement intervient au moment même où les présidents tchadien Idris Deby et soudanais Omar al-Bachir doivent négocier un accord de paix à Dakar. Une éventuelle entente des deux parties paraît de plus en plus difficile.