Le Sénégal se voit bien sur Internet

Bien positionné dans le monde de l’Internet africain, le Sénégal n’en finit pas de s’afficher sur le Web. Derniers exemples en date : le site gouvernemental remanié, Dakar qui se fait une Toile et Wade sacré roi du chat…

Le Sénégal se refait une visibilité sur le Net. Le site officiel du gouvernement a droit à un relookage complet. Lancé en février 1997 et attaqué l’année dernière par des pirates informatiques, il avait sérieusement besoin d’un coup de jeune. Ce sera chose faite avec cette version qui devrait être accessible dans quelques jours et qui proposera une sélection de textes officiels, différentes bases de données et un moteur de recherche interne.

La ville de Dakar ne veut pas être en reste et vient d’ouvrir son propre site. Très agréable graphiquement, il se veut surtout très utile aux Dakaroises et Dakarois et se propose de leur offrir une information de proximité. On peut donc préparer son dossier en vue de démarches administratives puisque les procédures sont détaillées sur le site. Les touristes ne sont pas oubliés. Dans la rubrique Culture, ils peuvent en savoir un peu plus sur la ville, les religions pratiquées, les différentes ethnies du Sénégal et les fêtes traditionnelles. Dans la rubrique Tourisme : des adresses d’hôtels, de restaurants ou de discothèques, les sites incontournables et un plan de Dakar très bien fait sur lequel l’internaute a la possibilité de zoomer.

Exemple présidentiel

Quant au premier homme du pays, le président Abdoulaye Wade, il a été sacré  » roi du chat  » par le bulletin mensuel de Radio France International (RFI), Longueurs d’onde. Le chef de l’Etat sénégalais y est en effet désigné comme l’invité ayant recueilli le maximum d’audience lors d’un chat organisé le 14 juin 2001, quelques jours avant sa visite officielle en France. En tout, 423 personnes en simultané et 3 480 en cumulé, l’avaient alors écouté parler du Plan Oméga, de l’avenir d’Air Afrique ou encore de la situation en Casamance. Ce n’est sûrement pas un hasard si le Sénégal a été désigné comme responsable des nouvelles technologies dans le plan Nepad.

Visiter :

Le site du gouvernement.

Le site de la ville de Dakar.

RFI.