Le Sénégal et les Etats-Unis renforcent leur coopération militaire

Les gouvernements du Sénégal et des Etats-Unis ont signé lundi, à Dakar, un accord de partenariat pour renforcer la coopération militaire entre les deux pays.

Les gouvernements du Sénégal et des Etats-Unis ont signé lundi, à Dakar, un accord de partenariat pour renforcer la coopération militaire entre les deux pays.

L’accord signé par le ministre sénégalais des Affaires étrangers Mankeur Ndiaye et l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, James Zumwalt, est destiné à abroger et remplacer celui conclu entre les deux pays concernant le statut du personnel américain militaire et civil du Département de la Défense des Etats-Unis, conclu par échange de notes, à Dakar, les 21 décembre 2000 et 11 janvier 2001, indique un communiqué de la Présidence sénégalaise.

Mankeur Ndiaye a indiqué que c’est dans le souci « d’élever l’engagement » entre les deux pays, à un niveau tel que leur coopération en sera « substantiellement revitalisée et stratégiquement renforcée », que l’administration américaine avait pris la décision, le 17 décembre 2015, d’accorder un deuxième Compact au Sénégal.

Le ministre des Affaires étrangères, a ajouté que « cette éligibilité de notre pays a satisfait largement aux critères de sélection, au demeurant, très sévères, au nombre de 17. Ces critères de sélection sont sériés en trois grandes catégories : les progrès dans la bonne gouvernance et la promotion de la justice, les investissements sociaux et le développement de l’économie et de la libre entreprise ».

L’ambassadeur des Etats-Unis a, pour sa part, estimé qu’ « au-delà de sa valeur pratique, notre nouvel accord de coopération en matière de Défense constitue également un tournant dans des relations qui, deviennent de plus en plus étroites et solides. En effet, cet accord permet aux Forces armées des Etats-Unis et du Sénégal de mieux planifier de concert, de faire conjointement davantage d’entrainement et de formation et d’être mieux préparés à riposter ensemble aux risques qui menacent nos intérêts communs ».

Le diplomate américain a ajouté que l’accord de coopération en matière de défense a pour objectif de « fixer un ensemble de règles » sur la façon dont les Forces armées des Etats-Unis coopèrent avec les Forces armées sénégalaises, et sur les conditions d’accès et d’utilisation des installations concernées lorsque les militaires américains sont invités au Sénégal.