Le Sénégal et la Corée signent trois Mémorandums d’Entente

4e0a8585.jpg

Le chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall, a saisi l’opportunité de la visite officielle qu’il effectue en Corée du Sud pour avoir une rencontre au sommet avec la Présidente Park Geun-Hye. En marge de cette rencontre, trois Mémorandums d’Entente ont été signés.

A Dakar,

4e0a0252.jpg

Dans le cadre de la visite officielle qu’il effectue en Corée du Sud, le chef de l’Etat du Sénégal Macky Sall a eu une rencontre au sommet avec son homologue la Présidente Park Geun-Hye, ce jeudi 4 juin à la Blue House Cheong Wa Dae. Dans la même lancée, le vendredi 5 juin, Macky Sall a présidé un forum économique qui a permis à son pays de présenter au secteur privé coréen les opportunités d’investissement dans le cadre du Plan Sénégal Emergent.

4e0a8585.jpg

Aux plans politique, économique, commercial, culturel et consulaire, le premier Mémorandum d’Entente, d’une durée de 4 ans, institue des consultations entre les deux ministères chargés des Affaires étrangères. Cet accord prévoit un cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays en vue d’approfondir leur connaissance mutuelle et créer un mécanisme de consultation permanent d’échanges et de concertations.

4e0a0118.jpg

Dans les domaines de la formation, le transfert de technologie et l’échanges de jeunes entrepreneurs dans divers domaines, un Mémorandum d’Entente, d’une durée de cinq ans renouvelable, a également été signé. Ce dernier vise à promouvoir le développement industriel, l’expansion du commerce et de l’investissement dans les deux pays et constitue un cadre de coopération visant à attirer les investissements directs étrangers coréens vers le Sénégal, à partager l’expérience de la Corée en matière de promotion des PME et de développement des Zones franches industrielles ainsi que la coopération dans les domaines de l’Energie et des ressources naturelles.

4e0a0159.jpg

Les deux parties s’engagent à accompagner le Plan Sénégal Emergent (PSE), par l’organisation de séminaires d’informations, de visites croisées entre les opérateurs économiques des deux pays et toutes autres actions pertinentes.

Enfin, dans le domaine des affaires maritimes, de la pêche et de l’aquaculture, un Mémorandum d’Entente pour une durée de cinq ans a été signé entre le ministère des Océans et de la Pêche de la République de Corée et le ministère de la Pêche et de l’Economie maritime de la République du Sénégal visant à promouvoir et à renforcer la coopération dans ce domaine et instaurer un cadre de dialogue permanent, entre les deux pays, pour tout ce que touche au développement de l’économie maritime.

4e0a0179.jpg

Le 5 juin, au lendemain de la signature de ces accords d’entente, le Chef de l’Etat a présidé, un forum économique avec le secteur privé coréens

Le Président Macky Sall, qui était accompagné de Serigne Mboup, le président de l’Union nationale des chambres de Commerce du Sénégal, a saisi cette occasion pour rappeler toute l’importance accordée à la promotion de l’investissement privé coréen au Sénégal. Expliquant sa démarche, le Président de préciser : « ce que nous voulons aujourd’hui, c’est renforcer les liens privilégiés entre nos deux pays par les échanges, le commerce et l’investissement ».

4e0a0202.jpg

Le vice-président de la chambre de commerce de la Corée du Sud, M. Dong-Geun Lee, au cours de son allocution, a félicité le Sénégal, pays qu’il décrit comme disposant d’un « grand potentiel d’avenir parmi les pays d’Afrique de l’Ouest. Il a ajouté, que « le Sénégal est reconnu internationalement comme modèle de la démocratie africaine sous l’excellent leadership de Son Excellence le Président Macky Sall, qui contribuera à faire de ce pays un pays de premier plan dans un futur proche ».

4e0a0293.jpg

Il a également salué et encouragé les réformes entreprises par le gouvernement du Sénégal, gage de confiance et de sécurité pour les investisseurs sud coréens désireux d’investir dans les grands projets de développement pour un Sénégal émergent.

Le Directeur général de l’Apix, a, suite aux propos liminaires du Chef de l’Etat, présenté au secteur privé coréen les opportunités d’investissement au Sénégal. Il a mis l’accent particulièrement sur les opportunités et projets structurants suivants :

4e0a0301.jpg

• Le projet de construction d’un tramway de 35 kilomètres d’un montant total estimé à 734 millions de dollars. Ce projet a pour but d’améliorer les conditions de transport et les conditions de vie des Sénégalais dans la région de Dakar.

• L’enseignement avec la construction de la deuxième université de Dakar et le projet de la « Cité du savoir » à Diamniadio.

• L’agriculture, à travers les corridors céréaliers pour la production de mil, de riz et de maïs, estimé à 620 millions e dollars dpermettra entre autres, de doubler la production céréalière dans les 10 ans et de remplacer la consommation de blé à hauteur de 30 à 50% par des céréales locales.

• Des projets dans les domaines de la santé et du tourisme visant à relancer l’économie, créer de l’emploi et surtout, permettre l’accès aux soins à tous, ont également été présentés aux investisseurs.

huyndai.jpg

Auparavant, le Président Macky Sall a mis à profit sa visite officielle en Corée pour s’entretenir avec des acteurs économiques et sociaux coréens dont M. Kim Jae Chul, président du Groupe Dongwon, M. Sang-Ho Shin Directeur exécutif et vice-président de Kolon, Mme Héla Cheikhrouhou, Directeur exécutif de Green Climat Fund, M. Young-Mok Kim, président de la KOIKA, l’agence de coopération coréenne, M. Zang-Hyun Kwon, président de Zyle Daewoo Bus et M. Soo-Hyun Jung, président du groupe Hyundai.

La signature de ces Mémorandums participe à consolider la coopération entre le Sénégal et la Corée du Sud. Une coopération qui a connu un regain d’intérêt ces dernières années.