Le roi lion de retour au Rwanda

Le lion, roi de la savane, est de retour au pays des mille collines. Après 15 ans d’absence, les lions font leur grand retour au Rwanda. Deux lions et sept lionnes ont été réintroduits dans le parc rwandais de l’Akagera.

Le Rwanda va de nouveau revoir des lions, après avoir été décimés durant le génocide entre les Tutsi et Hutu qui ont fait plus de 800 000 morts, les lions sont de retour. Deux lions et sept lionnes ont été réintroduits dans le parc rwandais de l’Akagera, qui constitue la grande réserve animalière du Rwanda.

La survie du prédateur avait été mise à mal après le génocide de 1994. Lors du retour d’Ouganda et de Tanzanie de réfugiés rwandais, ces derniers avaient occupé une partie du parc, à défaut de disposer d’autres sites pour se réinstaller, et avaient exterminé le prédateur afin de protéger leur bétail. Selon Yamina Karitanyi, responsable du tourisme à l’Office rwandais du développement (RDB), cette réintroduction « va favoriser l’équilibre naturel de l’écosystème » et apporter un nouvel attrait touristique au Rwanda.

Ces félins offerts au Rwanda par deux réserves de la province sud-africaine du Kwazulu-Natal, vont passer environ deux semaines pour s’acclimater à leur nouvel environnement dans un large enclos, avant d’être relâchés dans la nature.

En Afrique, les lions sont menacés d’extinction, selon un rapport, publié en octobre 2010, du bureau fédéral de la pêche et de la vie sauvage basé aux Etats-Unis, au point que Washington ait proposé de les protéger. Selon les dernières estimations, les deux tiers des lions ont disparu au cours des cinquante dernières années. La savane, leur habitat, a reculé de 75% pendant cette période, du fait de l’urbanisation et de l’augmentation des zones agricoles et d’élevage. D’autres animaux aussi en Afrique sont en voie d’extinction comme le rhinocéros ou encore les éléphants.