Le retour d’Africando

Après un double album live bien décevant, le groupe Africando rectifie le tir avec  » Martina « , une production enfin à la hauteur de sa réputation. Tout aussi savoureux que  » Bétécé « , leur dernier opus studio, le disque développe une puissante salsa aux couleurs de l’Afrique.

Le nouvel Africando est sorti ce vendredi dans les bacs. Que les déçus du précédant opus se rassurent, car autant le dire tout de suite l’album est une réussite. L’affront du double live de l’année dernière – vraiment sans intérêt – est ici lavé de belle manière. Et c’est avec plaisir que l’on retrouve au grand complet un groupe qui cette fois n’a pas oublié son groove au vestiaire. Martina s’inscrit dans la lignée de l’excellent Bétécé, la dernière production studio du groupe panafricain.

Gnonnas Pedros (Bénin), Sekouba Bambino (Guinée), Medoune Diallo (Sénégal), Shoubou (Haïti), Ronnie Barro (Etas-Unis) : ils ont tous répondu présent à l’appel pour nous concocter une recette dont ils ont le secret. Un plat à servir  » caliente « . Comme en témoigne dès le début de l’album le très corsé  » Lindas africanas « , adaptation africandesque du tube cubain  » Lindas cubanas « .

Ismaël Lô invité à la fête

Si Lokua Kanza, Salif Keita et Koffi Olomidé s’étaient prêtés au jeu en posant sur l’album Bétécé en 2000 c’est Ismaël Lô que le groupe accueille cette année en son sein. Et force est de constater que la star sénégalaise s’en tire plus que bien, dans un registre qui n’est pourtant pas le sien. La preuve sans doute que la salsa tire ses racines d’Afrique.

Le secret de la réussite réside également dans des arrangements musicaux dirigés de main de maître par le grand Boncana Maïga, assisté cette fois-ci de Nelson Hernandez qui n’est rien de moins que l’arrangeur du dernier album de Célia Cruz, El Canario et Oscar de Leon, trois monstres sacrés de la salsa. Après 10 ans de carrière Africando reste toujours la référence en matière de musique afro-cubaine sur le continent. Et il le prouve une fois de plus avec Martina.

Africando, Martina, Next Music 2003

Pour acheter le disque