Le renversement de Kadhafi par les rebelles jugé peu probable par un général américain

Interrogé lors d’une audition au Sénat sur la possibilité que les insurgés libyens puissent renverser le colonel Mouammar Kadhafi, le général Carter Ham, commandant des forces américaines pour l’Afrique, a estimé qu’il « y a une faible probabilité pour que cela se produise », rapporte Le Figaro. Selon lui, les frappes aériennes lancées par la coalition internationale le 19 mars avaient permis de « réduire de manière significative » la capacité du régime à viser les civils, à l’exception de Misrata, ville contrôlée par les rebelles mais soumise aux assauts des forces loyales au régime de Kadhafi.