Le rappeur Cassper Nyovest positif au Covid-19

Le rappeur sud-africain Cassper Nyovest est la dernière célébrité à effectuer une sortie pour admettre qu’il a contracté le Coronavirus. Dans une interview avec un animateur américain, Cassper Nyovest a évoqué son calvaire.

« Au début, c’était juste une partie effrayante où nous ne savions pas ce qui se passait mais nous sommes restés à la maison. Et puis j’ai commencé à m’entraîner pour préparer ce match de boxe », a indiqué le rappeur.

« J’ai contracté le Covid-19 lors d’une réunion, malgré que tout le monde était à bonne distance physique et on avait respecté toutes les recommandations. D’une manière ou d’une autre, je l’ai attrapé. J’avais juste un petit mal de tête et je pensais que c’était à cause d’autre chose. Alors, je suis allé me faire tester et j’ai découvert que j’étais positif », révèle-t-il.

Bien qu’il indique n’avait eu que des symptômes moyens, Cassper Nyovest s’est mis en quarantaine. « J’ai été isolé pendant quatorze jours. Et le septième, c’était le seul jour où ça devenait difficile. J’avais une fièvre trépidante et mon corps me faisait mal partout. J’avais chaud et froid. Probablement sept jours plus tard, j’étais de retour. Je courais dans les rues. Au début, quand je courais, je sentais que ça n’allait pas bien, surtout au niveau de ma poitrine. Je n’avais pas tous les symptômes, mais je sais que c’est pire que la grippe », a-t-il indiqué.

Au moment où il luttait contre la maladie, les revenus du rappeur sud-africain Cassper Nyovest ont fortement baissé, mais il continuait tout de même à payer ses employés. « En tant qu’artiste, cela m’a pris mon gagne-pain. Cela a forcé les gens qui m’entourent à un arrêt de travail. Mais, j’ai quand même pris la décision de continuer à payer les employés, même si personne ne travaillait », a ajouté Cassper Nyovest.

Signalons que le Covid-19 a durement frappé les célébrité dans le monde entier. L’on se souvient de l’ancien coach de l’équipe de Marseille, Pape Diouf, décédé au Sénégal, alors qu’il devait être évacué en France. Le saxophoniste camerounais Manu Dibango a aussi été emporté par la maladie. Tout récemment, en France, le célèbre créateur de la marque qui porte son nom, Kenzo, a fait partie des victimes de cette maladie virale.