Le Premier Ministre tchadien reconduit à la tête du gouvernement

Le Premier ministre tchadien, Pascal Yoadjimnadji, à la tête du gouvernement depuis février 2005, a été reconduit, mardi, dans ses fonctions par le président Idriss Déby Itno.

Selon les dispositions de la Constitution tchadienne, qui font obligation au Premier ministre de déposer sa démission et celle de son gouvernement auprès du président nouvellement élu, Pascal Yoadjimnadji avait remis le 9 août sa lettre de démission au président Idriss Déby Itno, au lendemain de l’investiture de ce dernier pour un troisième mandat de cinq ans.

On rappelle que la reconduction du Premier ministre Pascal
Yoadjimnadji a été automatiquement suivie de la formation d’un nouveau gouvernement tchadien qui compte 39 membres dont trois ministres d’Etat et huit ministres délégués.

L’ancien Premier ministre, Kassiré Delwa Coumakoye, candidat à la dernière présidentielle remportée par Idriss Déby Itno, fait son entrée dans le nouveau gouvernement avec le poste de ministre d’Etat chargé de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat.

Deux autres candidats à la dernière présidentielle du 3 mai, à savoir Brahim Koullamalah et Pahimi Padacket Albert, figurent dans la nouvelle équipe gouvernementale avec respectivement les portefeuilles de ministre du Développement touristique et ministre de l’Agriculture.

Près d’une dizaine de nouvelles personnalités font leur entrée dans ce gouvernement, tandis que certains quittent leurs fonctions ou changent de postes.

Ce changement de l’équipe gouvernementale intervient, une
semaine après l’investiture du président Idriss Déby Itno qui
entame à la tête du Tchad un troisième mandat qui finit en 2011.