Le portail des Marrakechis

Prana est le premier magazine électronique dédié à Marrakech. Après un an d’existence, le site, animé par des amoureux de la ville, revendique une audience honorable. Et pense à de futurs développements.

La ville ocre a son portail. Et ce dernier vient de souffler sa première bougie virtuelle. Prana, créé par une poignée de journalistes amoureux de la ville marocaine est le premier magazine électronique qui lui est dédié. Comme à Marrakech, c’est l’ocre qui domine sur le site. Le rouge, que l’on retrouve de la médina aux remparts, est le fil directeur des pages web.

A la Une : beaucoup de culture. Des expos, des artistes, des concerts qui ont choisi de s’installer en ville le temps d’une saison. Une rubrique Actus traite de sujets de société ou de politique qui débordent du cadre strictement marocain pour aller lorgner chez les voisins du Maghreb. Les Maghrébins et musulmans de France ont également leur fenêtre. Cette semaine, on peut notamment lire un portrait de Mohamed Enacer Latreche, fondateur du Parti des musulmans de France.

Haut débit culturel

Après un an d’existence, Prana revendique une audience mensuelle de plusieurs milliers de pages vues et plus de 30 000 visiteurs par mois. Le site est censé être remis à jour quotidiennement mais ce n’est pas le cas dans toutes les rubriques (le dernier événement de l’Agenda par exemple date du 31 mai…). Prana est pourtant entré dans la deuxième phase de son développement, qui est  » d’organiser un réseau de cyber-connectés à haut débit culturel dans plusieurs régions du pays « , explique le webmestre. Pour les grandes nouveautés, il faudra attendre encore un peu.

Pour le moment, les Marrakechis de tête, de coeur et de naissance peuvent surfer utile sur leur portail.

Visiter le site.