Le plus grand hockeyeur du monde

Manute Bol, le plus grand basketteur de l’histoire du basket professionnel américain a décidé d’opérer une reconversion dans le hockey sur glace. Du haut de ses 2,31 mètres, le Soudanais a signé avec les Indianapolis Ice, bien qu’il n’ait jamais patiné de sa vie. L’initiative vise à lever des fonds pour aider les réfugiés du Sud Soudan.

Il ne s’appelle pas Wayne Gretzky, mais il reste le plus grand joueur de hockey de tous les temps. Le Soudanais Manute Bol, 2,31 mètres, a créé l’événement samedi dans la patinoire d’Indiana en s’alignant dans l’effectif des Indianapolis Ice. Avec sa première apparition chez les pros, l’ancienne star du basket professionnel américain (NBA) est entré dans les annales de la discipline. Lui qui n’avait jamais chaussé de patins de sa vie. Plus qu’une reconversion sportive, il s’agit avant tout d’un geste militant. Tout l’argent de son contrat est destiné à aider les réfugiés du Sud Soudan.

4,2 rebonds, 2,6 points et surtout 3,34 contres de moyenne pendant ses 11 ans de carrière NBA, Manute Bol, avec son envergure de ptérodactyle, était le contreur le plus efficace de la ligue. Premier étranger a avoir signé dans une franchise NBA, il connaîtra quatre clubs différents (Washington Bullets, Philadelphia 76ers, Golden State Warriors et Miami Heat) avant de raccrocher les baskets en 1995. A 40 ans, il revient aujourd’hui sur le devant de la scène.

Attraction commerciale

S’il n’est pas entré en jeu, samedi, contre les Amarillos Gorillas, l’essentiel n’était pas là. Car par sa seule présence, il a réussi à drainer un important surplus de spectateurs venus voir l’attraction Bol.  » Nous vendons du sport et du spectacle. Ce qui nous intéresse c’est la billetterie « , expliquait Ken Mc Rae l’entraîneur de l’équipe. Des considérations publicitaires et commerciales qu’il ne souhaite pas voir empiéter sur le domaine strictement sportif.  » Nous ne voulons rien d’autre qu’un match de hockey. Nous ne ferons rien qui puisse mettre en danger l’intégrité du jeu ou Manute. Nous n’allons pas l’envoyer sur la glace pour qu’il se rompt les os « .

Manute Bol, qui n’avait jamais approché la glace d’une patinoire, a bénéficié de toutes les attentions pour son baptême du feu. Le club a été obligé de lui faire des patins sur mesure – le Soudanais chaussant du 53 – et de lui confectionner une crosse à sa taille. Et le phénomène Bol fonctionne. Comme en témoignent tous les autographes que la singulière star a dû signer avant et après la rencontre.

Soutenir le Sud Soudan

 » Tout ce que je pourrais faire pour aider mes frères, je le ferai « . La nouvelle carrière de Manute Bol est motivé par l’argent. L’argent pour une cause : celle du Sud Soudan. L’ancien basketteur, de la tribu des Dinkas, a décidé d’utiliser son image pour soutenir les siens. Dans le cadre du Celebrity Boxing Show de la Fox TV, il a même accepté d’affronter en combat singulier, William  » The Refrigerator » Perry, l’ancien défenseur vedette des Chicago Bears (football américain). Un spectacle télé où il avait empoché 35 000 dollars. Qu’il avait intégralement reversé à sa fondation, la Fondation de la véritable alliance (Ring True Fondation), pour aider les enfants du Sud Soudan.

Son contrat d’un an avec les Indianapolis Ice lui assure un revenu minimum de 350 dollars par semaine. Manute Bol, a qui l’on prête des affinités avec les rebelles du Mouvement pour la libération du peuple soudanais (SPLA), a une fois de plus réussi un formidable coup médiatique. Peu importe s’il fait office de nouvelle mascotte du club, il gagne sur tous les tableaux.

Photos de Manute Bol.