Le Net de Francis

L’artiste camerounais Francis Yaoundé s’offre une vitrine originale sur le Net. Un site chaleureux qui nous invite à découvrir un des artisans de l’afro-beat, son orchestre et sa musique. Une agréable promenade.

Mieux qu’une carte de visite : le Net. Francis Yaoundé, qui comme son nom l’indique est camerounais, l’a bien compris. Lui l’artiste, lui le musicien et son orchestre. Il utilise la toile pour présenter ses activités et sa musique : l’afro-beat. Le site, d’une présentation chaude et originale, est tout à l’image de sa musique que l’on peut d’ailleurs écouter en ligne.

En dehors de feu le grand Fela et, aujourd’hui, de son digne héritier Femi Kuti, peu de personnes connaissent véritablement l’afro-beat. Le genre reste pourtant l’un des plus musicaux qui soit. Une richesse qu’exploite savoureusement Francis et son Tropical Show Paris. Un nom de groupe qui pourrait faire penser à une formation folklorique créole. Rassurez-vous, il n’en est rien.

Jolie interface

Pour placer directement le décor, un masque africain haut en couleurs vous accueille sur le site. Attention, il vous surveille : ses yeux suivent chaque mouvement de votre souris. Derrière le simple esthétisme graphique du visage se cache une multitude de liens qui donnent accès à l’ensemble des rubriques du site. Cliquez sur les oreilles et vous pourrez écouter des morceaux du groupe, le nez vous servira alors de bouton de volume). Cliquez sur les yeux et vous verrez des photos de Francis en pleine action sur scène. Cliquez enfin sur la bouche et vous arrivez sur la revue de presse. Le diadème quand à lui vous permet d’accéder au plan du site. Un système ludique de navigation qui laisse malgré tout la place à une barre de menu plus classique.

De visée internationale, le site est disponible en français et en anglais. Si la musique de Francis, qui a décidément pensé à tout, vous a séduit, vous pouvez commander l’album directement en ligne. Seul hic, l’interface de téléchargement de chaque page, franchement trop criarde, dessert la présentation de ce site sans fausse note. A vous de juger…

Visitez le site.

Lire aussi

Fela s’empare du Net.

Femi Kuti: un combat pour la victoire.