Le Maroc se dotera du plus grand drapeau du monde

Le record du plus grand drapeau du monde est actuellement détenu par la ville de Jérusalem, dont l’étendard mesure 42 000 m2. Le Cercle des jeunes démocrates du Maroc souhaite battre ce record, en présentant en mai prochain, un drapeau marocain plus grand.

Doter le Maroc du plus grand drapeau du monde reconnu par le livre Guinness des records : tel est le projet que se propose de réaliser le Cercle des jeunes démocrates marocains, une association regroupant des jeunes de moins de 35 ans. L’annonce en a été faite lors d’un point de presse tenue samedi 27 février, en marge du festival Mer et désert de Dakhla, à l’extrême sud du Maroc « Notre drapeau battra le record actuel, et sera ainsi inscrit dans le Guinness Word Book », a assuré Mehdi Bensaid, président du comité d’organisation.

Le record actuel est détenu par la ville de Jérusalem, dont l’étendard mesure 42 000 m2. Il va donc falloir faire plus, pour entrer dans le livre des records. Selon les initiateurs du projet, la confection du drapeau a d’ores et déjà commencé. Elle a été confiée à une entreprise casablancaise de textile. Les différents morceaux seront ensuite acheminés à Dakhla, où ils seront rassemblés et présentés au public, en présence d’un certificateur du Guinness world book. « Nous avons choisi la ville de Dakhla pour des questions techniques, la ville située en plein désert offrant des espaces assez grands pour déployer le drapeau », explique Mehdi Bensaid.

Un drapeau déroulé une fois par an

Le déroulement public du drapeau est prévu en mai prochain. Le jour « J », 350 jeunes venant des 16 régions du royaume chérifien seront invités, de même que l’orchestre philharmonique national marocain qui, à cette occasion, interprétera l’hymne national. Le drapeau sera ensuite confié au maire de Dakhla, qui en deviendra le conservateur. Il devra le dérouler une fois tous les ans, à l’occasion de la fête de la jeunesse.

Pour le Cercle des jeunes démocrates marocains, ce drapeau constitue une action symbolique, destinée à raviver chez leurs concitoyens, les notions de patriotisme et de citoyenneté. « Quelque chose d’enfoui en nous, un ensemble de devoirs et de droits envers la nation marocaine », laisse entendre Mehdi Bensaid. « Il est temps de dépoussiérer nos sentiments envers notre royaume et d’agir pour notre patrie. (…) Le projet du plus grand drapeau du monde qu’ambitionne de réaliser le cercle tend à servir la marocanité en alliant un symbole fort, le drapeau national, et une action citoyenne entreprise par la jeunesse marocaine », écrit le Cercle dans le dossier presse du projet.

Le Cercle des jeunes démocrates marocains a été crée en 2008 à Toulouse en France par trois étudiants marocains, Mehdi Bensaid, Reda Bachir El Bouhali et Aymane El Alj, qui ont ensuite regagné leur pays.