Le Maroc ne serait plus dans la coalition anti-Etat islamique

Lors d’une interview accordée à la chaîne américaine Fox news, le roi jordanien Abdallah II a déclaré que le Maroc s’est retiré de la coalition contre l’organisation Etat islamique (EI).

Il a en effet indiqué que seule la Jordanie a maintenu sa participation à la coalition anti-Daech (EI) avec les armées occidentales, « La Jordanie est le seul pays arabe qui opère aux côtés des États-Unis en Syrie » .

Le souverain a aussi précisé que les Emirats Arabes Unis et le Bahreïn se sont retirés de la coalition contre l’EI à cause des tensions au Yémen. Cette déclaration signifie, de manière implicite, que les avions marocains, qui étaient sous commandement émirati se sont retirés aussi. Le Maroc avait intégré la coalition à la demande des Emirats qui participent d’ailleurs aussi aux frappes contre les Houthis au Yémen.

Coté marocain, pour le moment, aucune source officielle n’a confirmé un éventuel retrait des forces marocaines de la coalition anti-Daech (EI).

Le roi Abdallah II a évoqué le roi marocain Mohammed VI en s’exprimant à propos d’un front arabe, devant se former plus solidement, pour contrer Daech (EI), qu’il a qualifié de khawarijs (renégats). « Le roi Mohammed VI est un partenaire solide pour moi et décisif pour contrer les khawarijs, spécialement en Afrique de l’Ouest ».

Lors de cet entretien, le roi jordanien a aussi rappelé les relations existantes entre le Maroc et les Etats-Unis, les qualifiant de bonnes, tout en expliquant que ceci rehausse les niveaux de qualité des interventions du Maroc contre les réseaux terroristes.