Le Maghreb des Films à partir du 7 octobre 2009

Dans sept salles de Paris, d’Île-de-France, de Lyon, de Vaulx-en-Velin, de Tourcoing, soixante films du Maghreb et de France seront programmés dans le cadre des rencontres cinématographiques « Le Maghreb des Films », coproduites par l’association Coup de soleil et Les 3 Luxembourg.

Les temps forts de cette quinzaine seront :

 Des Inédits du Maroc, de Tunisie et d’Algérie parmi lesquels Noce d’Été de Moktar Ladjimi, Où vas-tu Mosché ? d’Hassan Benjelloun, En finir avec la guerre de Mehdi Lallaoui, Two Lakes of Tears de Mohamed K. Hassini, Making of de Nouri Bouzid, Émancipation sociale et libération nationale de Liazid Khodja…

 La projection-débat de 9. 3, mémoire d’un territoire de Yamina Benguigui en sa présence

 Le 20 octobre, en clôture, le film Harragas de Merzak Allouache, sélectionné à la récente Mostra de Venise

 Une rétrospective du cinéaste tunisien Nouri Bouzid avec 12 titres parmi lesquels Bezness, Poupées d’argile, Les Sabots en or, L’homme de cendres et Making of, son dernier film qui sortira en salles le 28 octobre, ou encore Halfaouine ou Les Silences du Palais, aux scénarios desquels il collabora

 Un hommage à Noureddine Saïl, scénariste et directeur du Centre Cinématographique Marocain avec 5 films réalisés par Mohammed Abderrahman Tazi et Abdelkader Lagtâa

 Musiques en images : avec 9 films musicaux qui s’inscrivent dans un panorama consacré aux musiques du Maghreb, arabo andalouses et de l’Orient, allant de « vieux scopitones » de chanteurs populaires jusqu’aux « stars », Aït Menguelet, Lounès Matoub, Lili Boniche ou Oum Kalthoum, jusqu’à la « musique savante » de Ahmed Essyad…

 Des films divers tels que Goha, le simple de Jacques Baratier, Algérie, histoires à ne pas dire de Jean-Pierre Lledo, Princes et Princesses de Michel Ocelot, Les Vacances de l’Inspecteur Tahar de Moussa Haddad, Nos lieux interdits de Leïla Kilani

 L’intégrale du collectif À part ça tout va bien, avec les 6 courts-métrages et les 8 épisodes d’Islam School Welkoum, sa nouvelle websérie

 Mais également celle du collectif En attendant demain avec son téléfilm de 3×26 minutes ainsi qu’une quinzaine de courts-métrages

 Un « coup de chapeau » à Serge Moati avec sept de ses propres réalisations et/ou productions, parmi lesquels Les Jasmins de la véranda, Bons baisers from La Goulette, Gisèle Halimi, l’insoumise ou Villa Jasmin réalisé d’après son roman par Ferid Boughedir

 Un hommage au comédien Yasmine Belmadi avec la projection du film Beur, blanc, rouge de Mahmoud Zemmouri et quelques autres séances « particulières » dont nous vous réservons la surprise.

Retrouvez plus d’informations sur notre site internet www.maghrebdesfilms.fr et www.lestroisluxembourg.com