Le haut débit s’ancre au Maroc

L’ADSL est le prochain challenge à condition d’élargir au préalable les bandes passantes et d’augmenter le nombre d’abonnés. La liaison louée, lancée en 1996, apporte d’ores et déjà un confort de navigation appréciable.

Le Maroc a déjà un pied dans le haut débit. Cette technologie, qui permet un confort d’utilisation des services Internet, est disponible au Maroc depuis 1996 à travers la liaison louée. Les entreprises, administrations ou cyberclubs, disposant d’un réseau local informatique, peuvent se connecter à Internet via la liaison louée et partager le débit disponible entre plusieurs utilisateurs.

Les avantages de cette liaison sont liés à son caractère permanent. Ainsi, les utilisateurs disposent d’une connexion 24h/24 et 7j/7 qui leur permet d’accéder aux informations et services disponibles sur le réseau. De plus, l’entreprise peut aussi se transformer en fournisseur d’informations et afficher une présence permanente sur Internet grâce à son site Web.

Solution technico-économique

« Si l’usage d’Internet est régulier dans l’entreprise, provient de plusieurs collaborateurs simultanément et que celle-ci souhaite mettre en place un site Web accessible en permanence, la meilleure solution technico-économique est la liaison louée Internet », explique Youssef Laoufir, directeur Internet de Maroc Telecom. Son débit sera dimensionné en fonction de la nature et du volume d’utilisation. Maroc Telecom offre aujourd’hui un spectre de débits allant de 64kbit à 2Mb/s.

Pour les entreprises qui sont essentiellement consommatrices d’informations et de services sur Internet et dont l’utilisation du réseau est faible et occasionnelle, la connexion via le réseau téléphonique est une solution économique qui peut être satisfaisante dans un premier temps. Toutefois, pour obtenir un meilleur confort d’utilisation, des temps d’accès plus rapides et pouvoir continuer à recevoir ou émettre des communications téléphoniques tout en naviguant sur Internet, l’accès via RNIS (réseau numérique) est la solution idoine.

Ceci est vrai aussi bien pour les professionnels et les PME que pour les particuliers. De plus, RNIS offre une première porte d’entrée dans le haut débit, puisqu’il est possible de l’utiliser à 64Kb ou à 128Kb. Un débit de 128Kb sur RNIS peut apporter une excellente qualité de navigation, largement équivalente sinon supérieure à celle disponible sur d’autres technologies haut débit comme l’ADSL, est-il souligné.

Débit asymétrique

L’Asymetric Digital Subscriber Line (ADSL) est une technologie permettant de fournir du haut débit à l’utilisateur. Son originalité est liée à la nature asymétrique du débit offert qui s’adapte bien à la nature du trafic produit par un utilisateur d’Internet. Un utilisateur « normal » enverra à partir de son ordinateur des requêtes courtes (adresse d’une page Web par exemple) et recevra en retour un paquet d’informations très volumineux (contenu de la page demandée), beaucoup plus important en taille que la requête.

En comparaison, RNIS est une technique complètement symétrique, puisqu’elle assure les mêmes capacités à fournir et à recevoir. « L’ADSL répondrait donc, à partir d’un certain volume d’utilisation aux besoins de plusieurs utilisateurs tels que les cyberclubs qui sont très consommateurs d’informations et des petites entreprises en quête d’un accès permanent », précise Youssef Laoufir.

Il convient toutefois d’effectuer un calcul économique au cas par cas, en fonction du besoin, pour se fixer sur l’intérêt de chaque solution. Côté tarification, l’accès Internet via le téléphone ou RNIS est facturé en fonction du temps de connexion en plus d’un abonnement d’accès fixe. La ligne louée, quant à elle, est facturée de manière forfaitaire puisqu’elle est assurée 24h/24 et 7j/7.

La tarification ADSL devrait se situer entre les deux (plus attractive que la liaison louée, mais plus chère que l’accès via le téléphone ou RNIS). Ces différentes techniques d’accès à Internet ont chacune un seuil où elles deviennent plus intéressantes que les autres pour un utilisateur donné, en fonction de son besoin et de son profil. Elles seront probablement amenées à coexister pendant de nombreuses années et offriront un vaste éventail de choix à différentes catégories d’utilisateurs.

Mouna Kably