Le fisc charge Antony Yeboah

Le canonnier de Hambourg, Antony Yeboah, a été condamné à une amende de plus d’un million de francs pour évasion fiscale. Des peines de prison ont été prononcées contre les dirigeants de son club.

L’attaquant ghanéen de Hambourg, Antony Yeboah, a été épinglé par le fisc allemand pour évasion fiscale. Il a été condamné par le tribunal de Francfort à une amende de 1,2 millions de francs. L’ancien goaleador de Leeds a été reconnu coupable de ne pas avoir déclaré 8 millions de francs perçus à l’occasion de la prolongation de son contrat alors qu’il évoluait à l’Eintracht de Franckort en 1993. Plusieurs journalistes allemands qualifient la sentence de  » clémente « . Ils notent que le canonnier de Hambourg s’en tire relativement bien comparativement aux dirigeants de son ancien club.

Le foot, le fisc et le Mark

Prison avec sursis. L’ex-trésorier de l’Eintracht Francfort, club allemand de football de première division, Wolfgang Knispel, a été condamné jeudi a 50.000 euros d’amende et 15 mois de prison avec sursis pour fraude fiscale. L’ancien vice-président du club, Bernd Hoelzenbein a écopé de 7 mois avec sursis.

L’ancien conseiller du joueur, Johannes van Berk, qui comparaissait, pour complicité de fraude fiscale, a été condamné jeudi à une peine de travail d’utilité publique avec sursis.

Ni Antony Yeboah, ni ses anciens dirigeants n’ont fait part de leur décision de faire appel. Tout le monde semble se soumettre à ce verdict. Le football, ainsi que le sport allemand en général, est gangrené par les fraudes fiscales. Yeboah rejoindra prochainement la Guinée pour disputer les phases éliminatoires de la Coupe du monde 2002.