Obama pleure « Le Majordome »

Le Président des Etats-Unis, Barack Obama, a pleuré en regardant le film « Le Majordome », actuellement au Box office aux Etats-Unis. Ce long métrage du réalisateur Lee Daniels, où figurent la célèbre animatrice de télévision Ophrah Winthrey, raconte la lutte des Noirs contre la ségrégation raciale, à travers un serviteur de la Maison Blanche.

Hé oui! Barack Obama aussi peut pleurer devant un film. Même s’il est Président des Etats-Unis, il ne s’est pas empêché de verser des larmes en regardant le film émouvant de Lee Daniels, Le Majordome. Et alors ? Diront certains, il a bien le droit d’exprimer son émotion. Et on comprend pourquoi. Quand on sait que ce long métrage raconte l’histoire de la lutte des Noirs américains pour leurs droits civiques, à travers la carrière d’un serviteur noir de la Maison blanche.

« J’ai vu Le Majordome et j’ai pleuré. J’ai pleuré non seulement parce que je pensais aux majordomes qui ont travaillé ici à la Maison Blanche, mais aussi à une génération entière de gens qui étaient capables et talentueux, mais ont été bridés à cause des lois raciales, à cause des discriminations », a déclaré Barack Obama. « Et pourtant, avec dignité et ténacité, ils se sont levés tous les jours pour aller travailler, et ont supporté beaucoup de choses parce qu’ils espéraient des jours meilleurs pour leurs enfants », a renchérit le premier Président noir des Etats-Unis.

Un film qui coïncide avec les 50 ans du rêve de Martin Luther King

« Je peux vous dire que les majordomes qui travaillent actuellement à la Maison Blanche, lorsque nous nous sommes installés (en janvier 2009, ndlr), ont été extrêmement gentils et chaleureux avec nous. A mon avis, cela était dû en partie au fait que (nos filles) Malia et Sasha ressemblent à leurs enfants ou petits-enfants », selon le dirigeant américain. « Voir une famille noire s’installer dans la résidence exécutive a été un moment très émouvant pour eux, et c’était le cas pour nous », a-t-il affirmé.
Barack Obama a aussi été très admiratif du jeu des acteurs dans ce film, où figurent des personnalités telles que la célèbre animatrice de télévision Oprah Winfrey, qui l’a soutenu lors de sa campagne avant son accession à la Maison Blanche. C’est « une actrice formidable », a-t-il dit.

La sortie d’un film qui coïncide avec le cinquantième anniversaire, ce mercredi, du fameux discours de Martin Luther King : « I Have a dream », qu’il a prononcé le 28 août 1963 sur les marches du mémorial Lincoln à Washington.