Le djihadiste franco-sénégalais Omar Omsen tué par balle en Syrie !

L’un des principaux recruteurs de combattants français pour le djihad en Syrie, Omar Omsen, de son vrai nom Omar Diaby, d’origine sénégalaise, a été tué par balle.

Le djihadiste français d’origine sénégalaise, Oumar Diaby alias Omar Omsen, né à Dakar il y a 39 ans, a été tué, ce vendredi 7 août 2015, en Syrie où il combattait aux côtés d’une brigade de 80 hommes. Il aurait reçu une balle au cours d’un assaut.

Omar Omsen était l’un des djihadistes français les plus connus. De son vrai nom Omar Diaby, cet homme de 39 ans était présent en Syrie depuis 2013. Blessé il y a quelques jours lors d’un repérage avant une attaque contre les troupes du régime de Bachar al-Assad, ce Français d’origine sénégalaise aurait succombé à ses blessures. Il était présenté comme l’un des principaux recruteurs de djihadistes en France.

Le djihadiste Omar Omsen était à la tête d’une brigade de combattants (katiba), affiliée au groupe terroriste Al-Qaïda. Il avait réussi à recruter une centaine de jeunes Français, la plupart originaires de Nice, ville où il avait grandi. C’est au milieu des années 2000, que le jeune Omar Diaby, un peu plus de 20 ans, fraîchement élargi de prison, saisit l’opportunité que lui offrait Internet pour diffuser ses vidéos de propagande.

Sa production est si pointue qu’elle touche adolescents comme jeunes adultes, issus de couches défavorisées certes, mais aussi de familles aisées. Un fin recruteur qui représentait une réelle menace pour la jeunesse française est donc mort. Pour l’heure,difficile d’expliquer comment celui qui avait pourtant confié à L’Obs que « les gens de l’EI sont en fait des jeunes ignorants sans formation religieuse sérieuse », est-il passé de l’autre côté.