Le Coq sportif perd ses plumes au Sénégal

Les Lions de la Téranga pourraient bientôt changer de sponsor. L’entreprise chargée de gérer l’image de l’équipe nationale de football du Sénégal, Pamodzi, souhaite rompre son contrat avec Le Coq Sportif. Elle reproche à l’équipementier français de ne pas avoir honoré ses engagements.

Les Lions ne veulent plus du Coq Sportif. Pamodzi, la société qui gère l’image de l’équipe nationale de football du Sénégal reproche au sponsor français de ne pas avoir respecté ses engagements et de rester muet à ses doléances. L’équipementier pourrait ainsi perdre l’un des grands fleurons de sa marque.

Le Coq Sportif qui avait décroché, depuis la Coupe d’Afrique des nations 2000 (CAN), le sponsoring du onze sénégalais est aujourd’hui sur la sellette. Selon le quotidien sénégalais, Le Sud, Pape Massata Diack, le PDG de Pamodzi, aurait déjà entamé des pourparlers avec d’autres grandes marques internationales. Au rang desquelles Puma et Nike.

Manque d’approvisionnement du marché sénégalais

Principal grief de Pape Massata Diack à l’égard de l’équipementier : le manque d’approvisionnement en maillot des Lions sur le marché national, alors même que l’équipe est devenue le symbole de tout un peuple. Plus concrètement, le Coq Sportif s’était engagé dans son contrat, à équiper les 14 clubs de première division sénégalais et l’ensemble du corps arbitral. Ce qui n’a toujours pas été fait.

Le PDG de Pamodzi aurait, à de multiples reprises, essayé par courrier de demander des comptes à son sponsor. En vain. De guerre lasse, il choisit le divorce et décide d’aller frapper à d’autres portes. Les arguments commerciaux pour une jeune équipe vice championne d’Afrique 2002 et auteur d’un magnifique parcours à la Coupe du Monde 2002 ne manquent pas. S’il n’est pas déjà trop tard, la balle est aujourd’hui dans le camp du Coq Sportif pour rectifier rapidement le tir et continuer à chanter cocorico.