Le Canada et le Danemark investissent dans la micro-finance au Mali

Les ministres maliens des Finances, Abou Bakar Traoré, de l’Economie, de l’Industrie et du Commerce, Amadou Abdoulaye Diallo et l’ambassadrice du Danemark au Mali, Margit Thomsen, ont signé un Accord dit d’arrangement de financement commun (AFC) d’un montant 14,157 milliards de francs CFA (environ 28 millions de dollars US), a appris la PANA lundi de source proche du dossier.

Ce financement, que les coopérations canadienne et danoise se sont engagées à mettre à la disposition du gouvernement malien pour l’exécution d’un plan de développement de la micro-finance au pays pour la période 2008-2012, se fera à travers une intervention commune dénommée « mécanisme de financement commun ».

Selon une source proche du dossier, cette signature marque le démarrage effectif de la mise en oeuvre du mécanisme de financement commun, pierre angulaire de la stratégie nationale pour le développement de la micro-finance et son plan d’action 2008-2012.

Ces documents ont été élaborés pour développer le secteur de la micro-finance au bénéfice des populations, notamment les femmes et les enfants.

Les Systèmes financiers décentralisés (SFR) comptent aujourd’hui 840 agences ou points de services à travers le Mali contre 100 pour le système bancaire.

Ils emploient 3.100 salariés, ont mobilisé en juin 2008, 50 milliards de FCFA (près de 100 millions USD) et distribué 68 milliards de FCFA, soit l’équivalent du portefeuille de crédit d’une seule banque.

Les SFD enregistrent en outre 900.000 membres soit 10% de la population malienne sur lesquels 403.400 ont bénéficié de prêts en 2007 soit 16% d’augmentation par rapport à 2006.

L’arrangement de financement commun est conforme à l’Accord de Paris et à son Plan d’action en matière d’efficacité de la dette, qui avaient préconisé l’harmonisation des interventions des donateurs.