Le Burkina délocalisé au Sénégal, le temps d’une journée culturelle

SAKO-s.jpg

Ils étaient nombreux les Burkinabè à se donner rendez-vous, ce samedi 24 février 2018, au Complexe Daniel Brottier de Thiès pour en partie revisiter leur culture et se retrouver autour d’un buffet bien garni. La communauté burkinabè au Sénégal, notamment les jeunes, sous la houlette du président de l’Association des Burkinabè de Thiès, Drabo Landolo Ismaël, a transféré Ouagadougou et ses environs au Sénégal, à travers une journée culturelle.

1-28.jpgA Dakar,

« Le but de la fête, c’était de faire connaître notre culture aux Sénégalais, plus particulièrement aux populations de la ville de Thiès. Etant issus du même pays et en tant qu’ambassadeurs du Burkina Faso, nous avons pensé réunir, le temps d’une journée, les compatriotes et faire connaître notre culture. A travers cette cérémonie, nous voudrions cultiver l’union et la fraternité au sein des jeunes Africains que nous sommes », nous confie le président Drabo Landolo Ismaël. AFRIK.COM était présent pour vous faire vivre cet évènement initié par des hommes et des femmes tout simplement intègres.

2-26.jpg

3-27.jpg

4-22.jpg

5-20.jpg

6-16.jpg

7-14.jpg

8-11.jpg

9-8.jpg

10-7.jpg

11-5.jpg

12-6.jpg

13-3.jpg

14-4.jpg

15-6.jpg

16-5.jpg

17-2.jpg

18-3.jpg

19-2.jpg

20-2.jpg

21-3.jpg

22-2.jpg

23-2.jpg

24-2.jpg

26.jpg

27-2.jpg

28-2.jpg

29-2.jpg

30-2.jpg

31-2.jpg

32-2.jpg

33-2.jpg

34-3.jpg

35-2.jpg

36-2.jpg

37-2.jpg

38-2.jpg

39-2.jpg

40-2.jpg

41-2.jpg

42-2.jpg

43-2.jpg

44-2.jpg

45-2.jpg

46-2.jpg

47-2.jpg

48.jpg

49.jpg

50.jpg

51.jpg

52.jpg

53.jpg

54.jpg

55.jpg

56.jpg

57.jpg

58.jpg

59.jpg