Le bilan du report des élections au Sénégal passe à trois morts


Lecture 2 min.
Modou Guèye, mort en marge des manifestations
Modou Guèye, mort en marge des manifestations

Au Sénégal, deux nouveaux décès ont été constatés, samedi, en marge des manifestations contre le report de l’élection présidentielle. Ce qui fait passer le bilan à trois morts.

Deux nouveaux décédés ont été déclarés, hier, samedi, suite à des manifestations contre la décision du chef de l’Etat Macky Sall de reporter l’élection présidentielle sénégalaise. Il est fait état du décès de Modou Guèye, vendeur de 23 ans. Ce jeune originaire du centre du Sénégal a succombé à ses blessures à l’hôpital Principal de Dakar.

Deux nouveaux morts, samedi

Sur le certificat de genre de mort établi, qui circule en boucle et établi par un médecin militaire, il est fait état d’un « traumatisme thoraco-abdominal par arme à feu ». Selon les témoignages de son frère, le jeune homme a été atteint par balle, non loin de la gare du Train Express régional, à Colobane. Vendredi, lors des manifestations, il a été touché à l’abdomen par un tir de gendarme, indique son frère.

L’autre décès annoncé dans ce pays d’Afrique de l’Ouest est survenu à Ziguinchor. Dans cette ville du Sud du Sénégal où l’opposant Ousmane Sonko est le maire, les affrontements se sont poursuivis pour le deuxième jour consécutif. Landing Camara dit Diedhiou, élève au lycée Djignabo de Ziguinchor, est décédé samedi soir, à l’hôpital régional de la région.

Un étudiant tué à Saint-Louis

Selon l’adjoint au maire, Bassirou Coly, « le jeune Landing a finalement succombé à ses blessures, après avoir reçu une balle au niveau de la tête lors des manifestations ». Selon le collaborateur d’Ousmane Sonko, pas moins de six blessés par balles ont été enregistrés, en marge des manifestations. Il a aussi été fait état de dégâts matériels.

Ces deux décès viennent s’ajouter à celui de l’étudiant Alpha Yero Tounkara, décédé vendredi, en marge des manifestations à l’université Gaston Berger de Saint Louis (nord du pays). Depuis l’annonce du report de la Présidentielle au 15 décembre, les premières manifestations d’envergure ont éclaté, vendredi, dans plusieurs régions du pays.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter