Lassana Bathily, « fier » d’être Français

Lassana Bathily, jeune homme de 24 ans d’origine malienne, a été naturalisé Français. Employé d’une épicerie cacher à Porte de Vincennes, il a aidé à dissimuler des clients après l’attaque du magasin où il travaillait par Amédy Coulibaly, le 9 janvier dernier.

Le Malien Lassana Bathily a obtenu la nationalité française, ce mardi 20 janvier 2015, au cours d’une cérémonie en présence du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve et du Premier ministre Manuel Valls qui a annoncé avoir « relancé les processus de naturalisation » en France. Il a déclaré être « très fier et très ému », rapporte Slate.fr.

« Sang-froid »

Ce jeune homme d’origine malienne de 24 ans, en France depuis 2006, est porté aux nues par la classe politique et médiatique depuis son « acte de bravoure », selon le ministre, dans l’épicerie cacher où il travaillait, à la Porte de Vincennes. Le 9 janvier dernier, Amédy Coulibaly, auteur de quatre meurtres, fait irruption dans la supérette. Ce « héros » aide alors un groupe de personnes à se cacher dans une chambre froide, après avoir éteint le congélateur.

Lassana Bathily a évoqué un moment « très difficile », au sujet de la mort d’un des employés du magasin, Yohan Cohen. « Les gens sont tous égaux, quelle que soit leur couleur », a-t-il indiqué.

« Accueillir de nouveaux Français »

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a félicité le « sang-froid » et « l’altruisme » de son « nouveau compatriote ». Il a salué un « geste de courage et d’humanité (…) symbole d’un islam de paix et de tolérance, celui que pratiquent des millions de compatriotes musulmans, eux aussi terrifiés et endeuillés ».

Près de 57 610 personnes ont obtenu la nationalité française en 2014, selon Bernard Cazeneuve qui a déclaré : « Il s’agit là de la force irrépressible de notre modèle républicain ».

« Nous avons relancé les processus de naturalisation, non pas pour brader cette nationalité française mais parce que nous pensons qu’accueillir de nouveaux Français est une chance », a ajouté le Premier ministre Manuel Valls, qui conclut : « Nous donnons ce soir l’une des plus belles images de notre pays ».