Lancement de la campagne « Eau et électricité pour tous » en Guinée

« Chose promise, chose due ». Le chef de l’Etat, accompagné de tous les membres du gouvernement et du CNDD présents à Conakry, est allé mardi matin dans certains quartiers de la commune de Ratoma, pour le lancement de la campagne « Eau et électricité pour tous ».

Notre correspondant en Guinée

L’opération « Eau et électricité pour tous », qui s’inscrit dans le projet de réalisation des forages, promis vendredi dernier au palais du peuple, a commencé par l’inauguration de forages dans certaines zones défavorisées de Hamdallaye II, Hafia, Koloma, Petit Simbaya…

Pour la circonstance, le Premier ministre Kabiné Komara s’est réjoui de la volonté du capitaine Moussa Dadis Camara d’atténuer le calvaire des populations en matière d’eau et d’électricité. Il a rappelé qu’il y a au moins cinq ans que certains quartiers de Conakry n’ont pas d’eau. Pour sa part, le président du conseil de quartier de Hamdallaye II, au nom de ses mandants, s’est dit satisfait. Il a déclaré que ces forages réalisés à l’approche des grandes pluies vont permettre d’éviter certaines maladies.

Quand au président Moussa Dadis Camara, il a affirmé que la réalisation de ces forages vise à résoudre l’épineux problème d’eau au bénéfice des populations, et que l’heure n’est plus aux discours creux. II a précisé que ces forages vont être réalisés sur fonds propres, c’est-à-dire à partir des 175 milliards recouvrés dans le cadre des audits, et que son gouvernement n’a pas encore reçu le moindre kopeck de la part des partenaires financiers internationaux.

Le capitaine a promis aussi de l’électricité pour tous dans un proche avenir. Pour ce faire, des émissaires sont allés au Maroc et ailleurs pour négocier des groupes électrogènes devant être installés dans les cinq communes de Conakry en attendant de trouver une solution plus durable. Il a ajouté que l’équipement de l’intérieur du pays est aussi prévu dans ces programmes, mais a demandé aux populations de faire preuve de patience.