Lancement ce lundi du projet « Le Sénégal en marche »

L’association française Altern’active va procéder, lundi prochain à Dakar, au lancement officiel du projet « Le Sénégal en marche » qui vise à créer des liens de solidarité
entre des jeunes des pays du Nord et ceux du Sud à travers
l’organisation de rencontres associatives et d’évènements
sportifs et culturels.

Altern’active France, qui organise depuis le 04 août dernier (et jusqu’au 08 septembre) une caravane d’animations sportives et culturelles, souhaite, à travers le lancement de ce projet, permettre « une importante mobilisation des populations autour des actions menées par les associations de développement sénégalaises de chaque localité visitée ».

Composée de 30 jeunes Français et Sénégalais, la caravane
sillonne plusieurs villes du pays, de Dakar à Tambacounda (à l’est du Sénégal), en passant par Diourbel, Kaolack et
Koupentoum, entre autres.

« Si les échanges sportifs et culturels sont un moyen au service de notre rencontre avec les associations sénégalaises de développement, ils sont aussi une fin en soi, un objectif à part entière, qui est de favoriser une meilleure connaissance et des liens durables entre jeunes des pays du Nord et du Sud dont l’histoire se recoupe », souligne Altern’active, qui organise le lancement de son projet en collaboration avec Altern’active Sénégal et le Groupe sénégalais de l’économie sociale et solidaire (GSESS).

Le Sud en marche

L’association française, qui existe depuis plusieurs années en Afrique en oeuvrant notamment au côté des populations à la base avec le slogan « Le Sud en marche », affiche son ambition de participer à l’émergence d’une Société civile sénégalaise « dynamique ».

L’organisation les 1er et 2 septembre prochains d’un forum
associatif à Tambacounda sera une occasion pour les mouvements associatifs de se pencher sur diverses questions comme la question de l’immigration, le rôle de la femme dans le développement, etc.

« En réunissant les associations sénégalaises rencontrées, ainsi que des chercheurs et des représentants politiques, ce forum associatif a pour objectif de mutualiser les besoins et les ressources et de favoriser les transferts et synergies de compétences », souligne Altern’active France, qui parcourt l’Afrique.

Le lancement ce lundi à Dakar du projet verra l’organisation de plusieurs manifestations culturelles et sportives, modernes et traditionnelles. Le ministre sénégalais du Développement durable, Mamadou Sidibé
est l’un des parrains de ces rencontres.