La mort d’un jeune chômeur malvoyant émeut le Maroc

Un jeune chômeur marocain malvoyant a fait une chute mortelle, alors qu’il participait à une manifestation pour l’emploi sur le toit d’un ministère à Rabat. Les Marocains sont sous le choc.

Drame au Maroc où un jeune homme, qui prenait part à un sit-in organisé, depuis fin septembre, par des dizaines de malvoyants au chômage sur le toit du ministère de la Famille, de la Solidarité, de l’Egalité et du Développement social. La manifestation était initiée dans le but de réclamer des embauches dans la Fonction publique.

Dans un communiqué, exprimant sa « tristesse » et son « regret profond pour cet incident tragique », le ministère a fait savoir : « Immédiatement après sa chute, il a été transféré dans une ambulance mobilisée près du ministère tout au long de ce sit-in ». Il « a rendu l’âme en route vers l’hôpital ». Le ministère a par ailleurs fait savoir qu’ « une enquête a été ouverte par les autorités compétentes ».

Au Maroc, il est fréquent de voir les diplômés sans emploi manifester. Et depuis la fin du mois de septembre, des membres de la « Coordination nationale des diplômés malvoyants » menaçaient de se jeter du haut du bâtiment ministériel si leurs revendications n’étaient pas entendues. Menaces exécutée ou simple accident ? Toujours est-il que le pays tout entier est sous le choc après cet incident tragique.