La Grande Bretagne se préoccupe de la liberté de culte en Algérie

La liberté de culte en Algérie préoccupe les Britanniques, rapporte le journal algérien Liberté. La situation de la communauté chrétienne a été au menu des questions orales à la Chambre des Communes de Londres, mardi 08 novembre. Gregory Campbell, député du Parti démocratique unioniste d’Irlande du Nord, a interpellé Alistair Burt, ministre délégué au Foreign Office, sur le sort de la communauté chrétienne d’Algérie. Le 26 octobre dernier, M. Burt avait déjà reçu une délégation de l’Église protestante d’Algérie qui se sont plaints des restrictions dont ils font l’objet dans la pratique de leur religion. Par ailleurs, Freedom House, l’ONG américaine a appelé l’Algérie à prendre des mesures permettant l’organisation d’élections libres et transparentes, et a demandé au gouvernement de permettre au parlement de contrôler réellement l’appareil exécutif, et une justice plus libre complète le journal le Matin.