La France préoccupée par la série d’arrestations au Tchad

La France s’est dit lundi très inquiète par les arrestations d’une dizaine de personnalités de la société civile, d’élus ou encore de militaireS au Tchad. Elles ont toutes été interpellées dans le cadre de l’enquête sur la tentative de destabilisation du régime de N’Djamena. Selon le Quai d’Orsay, ces personnes arrêtées doivent pouvoir se défendre et bénéficier de la présomption d’innocence. Depuis la tentative de coup d’Etat à son encontre, Idriss Deby le président tchadien ne dort plus sur ses deux oreilles.