La France piétine et le Togo s’incline

Pour l’ouverture de ce Groupe G, le Togo, finalement mené par son entraîneur allemand Otto Pfister, s’est incliné 2 buts à 1 face à la Corée du Sud alors que la France et la Suisse se sont séparés sur un match nul 0 partout. Les prochains matchs de ce Groupe, les 18 et 19 juin prochains seront décisifs.

Pour son premier match du Mondial la France retrouvait la Suisse présentée comme sa principale rivale dans ce Groupe G. Le début de match était à l’avantage des Bleus, bien emmenés par le duo Zidane-Ribery, qui se procuraient les premières occasions en développant un football rapide. Malgré la chaleur, près de 30°, les deux équipes se donnent à fond et les occasions se succèdent, Henry et Wiltord manquant plusieurs fois de peu le geste décisif. Mais la plus grosse occasion de cette mi-temps est à l’actif de la Suisse à la 23éme minute avec un coup-franc de Barnetta qui traverse toute la défense pour trouver le poteau de Barthez, Frei ne pouvant reprendre le ballon d’un rien.

Quelques minutes plus tard, Ribéry frappe au dessus de la transversale (30e) puis offre un superbe ballon dans la surface de réparation à Henry dont le tir qui prend la direction des buts est repoussé par Müller de la main. Penalty évident pour tout le monde sauf pour l’arbitre. Le score est donc nul et vierge à la mi-temps. La seconde période sera du même acabit, beaucoup d’engagement, une légère domination française et des occasions partagées. Un grand Barthez pour sauver les Bleus (64e) sur une tête de Gygax et la dernière frayeur pour les Suisses, Dhorasoo (89e) tout juste entré en jeu réalise une superbe frappe croisée qui frôle le montant droit des buts helvètes. Au final 0 partout, un score qui laisse toutes leurs chances aux deux équipes pour la suite de la compétition.

Le Togo à 10 contre 11 s’incline 2 buts à 1

Dans l’autre mach du Groupe G, disputé un peu plus tôt dans l’après-midi, le Togo s’est incliné 2 buts à 1 face à la Corée du Sud (4eme du dernier Mondial). Les Eperviers, menaient pourtant 1 à 0 après une première mi-temps de très faible niveau grâce à un but de Kader Touré d’un beau tir du droit des 20 mètres à la 31éme minute. La seconde mi-temps sera plus agréable, mais malheureusement moins favorable au togolais.

Les Coréens vont d’abord égaliser à la 54ème minute par Chun Soo Lee sur un coup-franc faisant suite à une faute du défenseur central et capitaine togolais, Jean-Paul Abalo Yaovi qui écopera d’un second carton jaune et sera expulsé. A 10 contre 11 les Eperviers pratiqueront enfin un beau football, se procurant quelques superbes occasions, mais c’est l’attaquant coréen Ahn Jung Hwan, déjà héro de son équipe lors du Mondial de 2002, qui donne la victoire à son équipe en inscrivant un deuxième but à la 72ème minute d’une frappe splendide.

Le Togo jouera son prochain match lundi 19 juin à Dortmund contre la Suisse et devra s’imposer pour espérer poursuivre sa route.