La Formule 1 bientôt de retour au Maroc

Des négociations ont été ouvertes pour que la Formule 1, compétition reine du sport automobile, revienne en Afrique avec l’organisation d’un « Grand Prix du Maroc ».

La F1 devrait rouler de nouveau en Afrique prochainement et ce pourrait être le Maghreb et plus précisément le Royaume du Maroc qui accueillerait le grand barnum du sport automobile mondial.  C’est ce que fait savoir le directeur commercial de la F1 One Group, Sean Bratches.

Sean Bratches a ouvert la porte pour le retour de la F1 en Afrique et au Maroc sur le circuit de Ain Diab, quartier de Casablanca, « Le Maroc et Marrakech nous ont contactés de manière proactive pour y organiser un grand prix. L’intérêt est élevé. » a-t-il déclaré au quotidien anglais The Guardian, précisant même qu’il était très important pour la Formule 1 d’avoir une course en Afrique et que « la ville de Marrakech, équipée d’un circuit, attire déjà les foules avec le championnat Formule E, la série électrique ».

Pour mémoire, l’Afrique a déjà accueilli des grands prix du Championnat du Monde de Formule 1, d’abord le Maroc entre 1924 et 1958, puis l’Afrique du Sud entre 1967 et 1993, notamment à Kyalami. Le dernier grand prix du Maroc, à Casablanca, avait attiré plus de 100 000 spectateurs en octobre 1958 dans la capitale économique du Maroc sur un circuit de 7.5 km, s’étendant le long de Ain Diab raconte Le Petit Journal de Casablanca qui précise que la victoire était revenue à la légende du sport automobile, le Britannique Stirling Moss à bord d’une Vanwall.  Mike Hawthorn avait pris la deuxième place sur Ferrari. La course avait aussi connu un drame avec le décès du pilote Britannique Stuart Lewis-Evans.