La deuxième semaine extraordinaire de l’Afrique au Mondial Qatar 2022


Lecture 3 min.
Mondial au Qatar
Mondial 2022 au Qatar

La Coupe du monde 2022 au Qatar avait bien mal démarré pour les cinq représentants de l’Afrique. Mais le Sénégal, la Tunisie, le Maroc, le Ghana et le Cameroun ont su rebondir et la qualification reste encore possible pour tous. Avant une troisième journée décisive.

Première semaine de Mondial catastrophique pour nos représentants au Mondial Qatar 2022. Trois défaites, deux matchs nuls et seulement deux buts marqués ; c’était le triste bilan des équipes africaines lors de la première journée de Poule. Des résultats particulièrement décevants qui laissaient craindre le pire. Mais une seconde semaine extraordinaire a permis aux pays africains de rester dans la course à la qualification. Pour la première fois même dans l’histoire, aucun pays africain n’est éliminé après deux journées de Poule.

Sénégal, Ghana et Maroc en situation favorable

Si les huitièmes de finale sont encore accessibles aux cinq équipes africaines, elles le doivent à elles-mêmes. Après une défaite d’entrée, le Ghana et le Sénégal ont trouvé les ressources pour rebondir avec brio. Le Sénégal, champion d’Afrique en titre, a offert sa première victoire de l’édition 2022 au continent en s’imposant sans trembler devant le Qatar, pays organisateur. Le Ghana ensuite, frustré après une première défaite 3-2 face au Portugal, a arraché, sur le même score de 3 à 2, une victoire décisive face à la Corée du Sud. Enfin, le Maroc, déjà très solide en ouverture devant la Croatie, Vice-championne du monde, a confirmé son potentiel en s’imposant sans trembler 2-0 devant la Belgique, autre favori de la compétition.

Pour ces trois équipes, la dernière journée sera décisive. Le Sénégal, bien que privé de son meilleur joueur, Sadio Mané, peut s’imposer ce mercredi à 16h devant l’Équateur. Mais ce ne sera pas simple, les Sud-Américains ayant montré beaucoup de qualité dans la compétition.

Cela peut être plus simple pour le Maroc. Les Lions de l’Atlas peuvent viser la première place de leur groupe en s’imposant largement devant le Canada, le 1er décembre prochain à 16H.

Lire aussi : Heurts en Belgique après la victoire marocaine

Enfin le Ghana a son destin en main, un match nul pouvant lui suffire le 2 décembre prochain face à l’Uruguay, qui n’a pas encore marqué de but dans la compétition.

Le Cameroun et la Tunisie en quête d’exploits

La situation est plus compliquée pour le Cameroun et la Tunisie qui vont jouer leur qualification face aux deux favoris de la compétition. Battus par la Suisse en ouverture, les Lions Indomptables restent en vie après un match nul 3-3 arraché devant la Serbie. Le Cameroun a ainsi gagné le droit de jouer sa qualification, le 2 décembre prochain, face au Brésil ! Sans Neymar peut-être, mais le fossé risque d’être trop important pour les Lions.

La Tunisie, qui avait pourtant bien démarré avec un match nul face au Danemark, s’est fait surprendre par l’Australie. Les Aigles de Carthage devront donc s’imposer, mercredi à 16h, face au Champion du monde français, et compter aussi sur un résultat favorable lors du match Australie-Danemark. Une situation qui semble compliquée pour la Tunisie, mais la France, déjà qualifiée, va faire tourner son effectif. L’espoir est donc permis !

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter