La Can 2008 se déroulera au Ghana

Le Ghana abritera, en 2008, la 26è édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Il a été choisi, au détriment de la Libye, par le comité exécutif de la Confédération africaine de football (Caf), ce jeudi, au Caire, au siège de l’organisation. C’est la troisième fois que le Ghana organise, seul, cet évènement.

C’est par 9 votes contre 3 et une abstention, au sein du comité exécutif de la Confédération africaine de football (Caf), que le Ghana a obtenu, ce jeudi au Caire, le privilège d’organiser la 26è édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui se tiendra en 2008. Au grand dam de son concurrent, la Libye. Quatre sites accueilleront les différentes rencontres sportives : Accra, Koumassi, Sekondi et Tamale. Le Ghana a déjà abrité la Can en 1963 et 1978. Cette année là, il remporte pour la troisième fois la prestigieuse coupe africaine. Plus tard, en 2000, le pays co-organise la grand-messe du football africain avec le Nigeria. Les Black Star du Ghana ont déjà remporté quatre fois la Can (1963, 1965, 1978 et 1982).

Quatre coupes, quatre Can

C’est par conséquent en habitué, que le Ghana recevra l’édition 2008 de la Can, au terme d’une campagne, qui avec le retrait de l’Afrique du Sud, en mai dernier, ne comptait plus que deux postulants. Candidate malheureuse à l’organisation du Mondial 2010, la Libye vient d’essuyer un second revers. Tunisie 2004 et Egypte 2006 auront certainement pesé pour beaucoup dans la balance de la Caf, qui a sûrement voulu éviter qu’une troisième édition consécutive de la coupe se tienne en Afrique du Nord. En 2008, ce ne sera pas le cas, pour le plus grand plaisir des Ghanéens. Ces derniers espèrent assurément, à l’instar des précédentes éditions dont ils avaient assumé seuls l’organisation, retrouver leur suprématie footballistique. Une suprématie mise à mal depuis quelques années. Le Ghana peine d’ailleurs à se qualifier pour le Mondial 2006 et la Can 2006 (épreuves qualificatives communes).

Le président du Comité de soutien à la candidature du Ghana, Kofi Amoah, a affirmé que la Can 2008 serait « l’affaire de tout le continent ». On n’en attendait pas moins de la nation panafricaniste dont le slogan pendant la campagne était « Sharing passions !» (Partageons nos passions »). « Nous sommes une nation passionnée de foot », confirmait, ce jeudi matin, en défendant la candidature de son pays, le Président ghanéen, John Kufuor. 2008 sera plus que jamais l’occasion de le prouver.