La bible de l’art sahélien en un seul clic

Burkinabés, Nigériens, Maliens et Canadiens se sont associés pour mettre en ligne le Cybermusée du Sahel. Pour l’instant, seul le portail du Burkina est accessible. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’art burkinabé sans jamais oser le demander.

Les pays du Sahel s’exposent sur la  » toile « . Les Musées nationaux du Burkina Faso, du Niger et du Mali, en collaboration avec la Société des Musées canadiens ont crée le Cybermusée du Sahel. Il présente des objets qui proviennent des collections nationales de ces pays. Pour le moment, seule l’exposition du Burkina Faso est en ligne.

Le site présente la richesse culturelle de ce pays qui borde le Sahara. Le Cybermusée est aux couleurs du Sahel : il utilise le beige du sable et le rouge sombre de la terre africaine. Au-delà d’une esthétique soignée, le Cybermusée du Sahel aborde, de façon exhaustive, toutes les étapes de la création artistique, de sa conceptualisation jusqu’à sa commercialisation.

Statuettes et masques en bataille

Chacune de ces étapes est largement développée et tous les termes techniques ou ethniques sont définis dans une sorte de petit lexique lié aux textes ou directement accessible sur la page d’accueil. La collection du Cybermusée offre un large éventail des objets qui s’exposent au Musée national du Burkina Faso.

Les masques et les statuettes sont classés selon leurs ethnies d’origine. En cliquant sur chaque objet, une nouvelle fenêtre apparaît avec une représentation à plus grande échelle et un descriptif comprenant les dimensions, le matériau, la catégorie d’utilisation…

L’agencement des oeuvres d’art n’est pas optimisé, mais la multitude d’informations concernant le processus de création rattrape cette petite faiblesse. Bien plus qu’un musée, le Cybermusée du Sahel est une véritable mine de renseignements sur l’art africain, les ethnies et leurs coutumes. Une belle promenade virtuelle pour amateurs et néophytes.