L’Unifem tisse la parité des sexes

Le Programme des Nations unies pour la femme consacré à 22 pays d’Afrique de l’Ouest a son site Internet. L’organisation, qui oeuvre  » pour la démarginalisation des femmes et la parité des sexes « , y expose ses réalisations en Afrique. Et permet aux internautes de débattre de la question.

Les femmes africaines internautes ne seront plus jamais seules. Sobre et clair, le site du Programme régional des Nations unies pour la femme (Unifem) de 22 pays d’Afrique de l’Ouest permet l’accès à de riches informations. L’organisation oeuvre pour la  » démarginalisation des femmes et la parité des sexes  » aussi bien dans les secteurs économiques et politiques que dans celui des Droits humains. Ce sont ces réalisations dans dix pays d’Afrique de l’Ouest francophone, sept pays d’Afrique centrale, trois pays du Maghreb et deux pays lusophones que le site expose.

Après en avoir pris compte, vous pourrez débattre en toute liberté des problèmes rencontrés par les femmes en Afrique sur le forum de discussion, voire en contactant directement la directrice du Programme, à Dakar, Mme Yassine FALL.

Un soutien pour les femmes africaines

Unifem s’implique dans tous les domaines de la société. Dans la  » gestion des traumatismes des femmes victimes de violence en Algérie  » et ailleurs, ou encore dans la lutte contre l’excision au Tchad et au Mali. Mais l’organisation des Nations unies ne s’en tient pas à la réparation des maux physiques subis par les femmes. Elle permet également à ces dernières de se réaliser en les accompagnant dans leurs projets professionnels.

De la transformation du manioc à Pouma (Cameroun) à la conservation d’aliments au Cap-Vert en passant par la formation des femmes magistrats au Sénégal, l’Unifem tente de faire des femmes de véritables actrices de la société. Le site, qui pêche sans doute dans le domaine de l’interactivité, malgré son forum de discussion, se rattrape en fournissant des contacts précieux à l’issu des compte-rendus de ses réalisations.

Visiter le site.