L’ONU et l’UNAMID se félicitent du cessez-le-feu au Darfour

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, et la mission hybride de l’Union africaine et de l’ONU au Darfour, se sont félicité de la déclaration faite mercredi par le président Omar El Beshir sur un cessez-le-feu au Darfour, la région occidentale du Soudan en proie à des troubles. La porte-parole de M. Ban, Michele Montas, a déclaré dans un communiqué : « Le Secrétaire Général insiste sur le fait que l’efficacité du cessez-le-feu dépendra de la démonstration de toutes les parties de leur engagement à faire cesser les hostilités, particulièrement puisque les efforts passés en faveur d’un cessez-le-feu ont été vains ». Par ailleurs, le cessez-le-feu annoncé par le chef de l’état soudanais à la fin du Forum du peuple du Soudan, à Khartoum, a également été bien accueilli par la Mission de l’ONU et de l’UA au Darfour (UNAMID). Il a indiqué dans un communiqué obtenu par la PANA: « Ce cessez-le-feu pourrait être le début d’une nouvelle phase dans la quête d’une paix juste et durable au Darfour ». Les efforts de l’UNAMID pour renforcer ses troupes ont reçu un coup de pouce mercredi avec l’arrivée d’une compagnie égyptienne de transport lourd, comprenant 139 soldats et 16 officiers.