L’hôtel particulier d’Ali Bongo à Paris, cible du collectif Jeudi Noir

Le Collectif de lutte contre le mal logement Jeudi Noir a tenté tout à l’heure d’investir l’hôtel particulier du président gabonais Ali Bongo situé 51 rue de l’Université dans le 7ème arrondissement à Paris. Le collectif s’est associé avec le Collectif de libération du Gabon pour lutter contre les biens mal acquis du président du Gabon indique libération.fr. L’hôtel d’Ali Bongo figure dans la liste des « biens mal acquis » des présidents africains.
Les policiers sont parvenus à expulser pacifiquement les militants du Collectif ce jeudi. Le Collectif Jeudi Noir avait été expulsé trois jours plus tôt d’un bâtiment Axa avenue Matignon.