L’Europe et l’Afrique doivent partager la même vision

Le Premier ministre portugais, actuel président en exercice de l’Union europénne (UE), José Socrates a affirmé que les liens historiques entre l’Afrique et l’Europe imposent aux pays européens de partager avec l’Afrique la même vision en ce qui concerne l’avenir commun.

M. Socrates a appelé samedi à Lisbonne (Portugal), devant la séance inaugurale du 2ème sommet Afrique-Europe, à la nécessité de créer un nouveau mécanisme de suivi dans le cadre d’un plan d’action pour la mise en oeuvre de la stratégie commune qui sera adoptée lors de ce sommet, une stratégie qui répond aux défis et exige que nous ayons un dialogue politique sans tabous et sans thèmes interdits.

Il a indiqué que cette rencontre marque quelque chose de nouveau entre l’Europe et l’Afrique et affirmé que « ce Sommet est un sommet entre égaux. Nous sommes tous égaux ici ».

Il a évoqué les cinq grands thèmes de ce sommet, à savoir, paix et sécurité, démocratie et droits de l’homme, commerce et développement, environnement (changement climatique) et énergie, migration et emploi, mettant particulièrement l’accent sur celui de l’immigration indiquant, à ce propos, qu’Européens et Africains ont ressenti l’absence de dialogue sur ce phénomène lors des dernières années.

Le Premier ministre portugais a appelé également à la nécessité de ne pas rester indifférents à l’égard d’une immigration désespérée qui détruit les vies humaines. Il a proposé que l’on favorise une immigration légale en vue d’arrêter le flux migratoire clandestin. Le responsable portugais a qualifié le phénomène d’immigration clandestine d’inquiétant et devant constituer un thème prioritaire pour les deux continents.