L’Europe divisée sur les « camps » d’immigrés en Afrique

Les ministres de l’Intérieur du G 5 (Italie, Allemagne, France, Grande-Bretagne et Espagne) ont commencé, dimanche à Florence (Italie), une réunion sur le terrorisme et le l’immigration illégale. Sur ce dernier thème, alors que l’Allemagne et l’Italie souhaitent la création de « camps » pour immigrés en Afrique du Nord afin de délocaliser le traitement des demandes d’asile, la France et l’Espagne ont émis leurs plus vives réserves sur ce projet, explique Le Figaro.