L’Espagnol Miguel Pajares, premier Européen tué par Ebola

Rapatrié du Liberia il y a cinq jours, le prêtre espagnol Miguel Pajares est le premier Européen à mourir du virus Ebola. Agé de 75, il est mort ce mardi à l’hôpital.

Le virus Ebola n’épargne désormais aucun pays. L’Europe est à son tour touchée. Le prêtre espagnol Miguel Pajares est mort du virus Ebola, ce mardi, à l’hôpital. Il est ainsi le premier Européen à mourir du virus Ebola. Agé de 75 ans, il avait été rapatrié du Liberia avec un autre prête espagnol infecté par la maladie, il y a cinq jours.

Le virus Ebola a fait, à ce jour, 1013 morts en Afrique, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). D’après l’OMS, c’est une urgence publique de santé mondiale. L’organisation onusienne a finalement autorisé que le vaccin expérimental, confectionné par un laboratoire américain, soit administré aux malades. Il va être envoyé en Afrique de l’Ouest. Le Liberia sera le premier pays à en bénéficier.

Le virus Ebola est apparu en Guinée en janvier 2014. Selon des scientifiques américains, un petit garçon de deux ans serait le premier malade du virus Ebola. Après être décédé, sa maman, grand-mère et petite sœur, infectés par le virus, auraient également péri.