L’enquête des Nations unies débute en Côte d’Ivoire

La Commission d’enquête de l’Onu sur les violations des droits de l’Homme commises en Côte d’Ivoire, depuis le déclenchement de la rébellion armée, le 19 septembre 2002, est arrivée jeudi soir à Abidjan. Pendant trois mois, les cinq membres de la commission enquêteront en zone gouvernementale, en zone rebelle ainsi que dans les pays voisins.