L’Egypte réclame le gel des avoirs de Moubarak et sa famille à l’étranger

L’Egypte a demandé, lundi, le gel des avoirs à l’étranger de l’ex-président Hosni Moubarak et de sa proche famille, par la voix du procureur général Abdel Meguid Mahmoud. Cette requête concerne l’ex-président, son épouse Suzanne ainsi que ses deux fils, Alaa et Gamal, et leurs épouses Heidi Rasekh et Khadiga al-Gammal qui suspectée de s’être enrichie au cours des trois décennies que l’ex-président a passées au pouvoir, a déclaré le magistrat dans un communiqué. L’Egypte avait déjà demandé le gel des avoirs d’anciens ministres ou responsables du régime, mais sans faire de démarche formelle en ce sens pour l’ex-président et sa famille, précise l’AFP.