L’Egypte et les Etats-Unis veulent protéger le Sinaï

A la suite de la mort de 16 soldats égyptiens, tués dans une embuscade près de la frontière avec Gaza et Israël, les Etats-Unis et l’Egypte prépareraient un plan sécuritaire pour protéger le Sinaï. Selon le New-York Times, le prestigieux quotidien américain, il s’agirait d’une coopération en matière de renseignements.

Le Sinaï est en danger. Et les Etats-Unis et l’Egypte entendent protéger cette péninsule, qui longe notamment la frontière israélo-égyptienne au nord-est. Ce lieu stratégique, situé par ailleurs à la frontière avec Gaza et Israël, a été pris pour cible dimanche 5 août par les militants islamistes, soupçonnés d’être membres du Hamas. Cette attaque a causé la mort de 16 gardes-frontière.

En représailles, des hélicoptères de l’armée égyptienne ont lancé des frappes qui ont tué 20 personnes dans le Sinaï. L’opération s’est déroulée dans la nuit de mardi à mercredi, dans la ville de Toumah, près de la bande de Gaza. Des tirs ont aussi été entendus dans la localité de Cheick Zouaid qui se situe à dix kilomètres de l’enclave palestinienne, selon l’agence Reuters.

Selon le New-York Times, les Etats-Unis et l’Egypte tentent alors de déployer un plan pour sécuriser le Sinai. Même si, pour l’heure, rien n’est officiel.

Des échanges d’informations

« Citant des sources anonymes, le quotidien américain affirme que le ministère américain de la Défense discute avec les Egyptiens d’une série d’options visant à partager les renseignements avec l’armée et la police égyptiennes au Sinaï », souligne Le Point.fr. Et au New-York Times de préciser : « Ces renseignements incluent des conversations interceptées de militants par téléphone portable ou radio, et des images aériennes fournies par des avions, des drones et des satellites ». A en croire le journal américain, le Pentagone (ministère américain de la Défense) et les autorités égyptiennes sont actuellement en train de discuter pour statuer sur les modalités de ce plan de protection du Sinaï.

Ce plan sécuritaire, qui devrait être mis en place par les Etats-Unis et l’Egypte, aurait en outre pour mission de préserver la bonne entente entre Israël et l’Egypte. D’ailleurs, Israël avait souhaité le succès de la riposte de l’armée égyptienne et l’avait incité à continuer à agir dans le le Sinaï.

Lire aussi :

 Egypte : l’armée compte reprendre le contrôle du Sinaï

 Egypte : crise à la frontière israélo-égyptienne du Sinaï