L’amour sur le Net : au coeur des sites de rencontres communautaires

Le marché de la rencontre est foisonnant sur Internet. Plusieurs offres communautaires, plus ou moins sérieuses, dans le domaine s’y développent. De la rencontre au mariage, voici quelques sites qui pourraient pousser certains à se laisser passer la corde au cou.

« Qui se ressemble s’assemble», dit l’adage. Le principe vaut aussi pour la rencontre amoureuse d’où le développement de sites communautaires de rencontres pour les personnes d’origine africaine, antillaise ou de confession musulmane. L’offre s’étend même à l’organisation du mariage. Bienvenue dans un univers amoureux aux familières !

Première escale : Blacklub.com. Le site est tout jeune – il existe depuis juin 2007-, sa cible : « la population black résidant en France et à l’étranger ». Tout un programme auquel on pourrait se laisser tenter, porté (e) par le rose bonbon et les belles photos qui égaient le site. L’a priori est ici ouvertement culturel. « Conscients du fait qu’il existe une tendance de plus en plus marquée à rechercher et revendiquer ses racines ou ses différences, il nous a semblé utile et nécessaire de répondre à ses besoins », peut on lire sur « le site des rencontres 100% black ». L’inscription y est actuellement gratuite. Comme sur Noulove, un espace de rencontres dédié aux « femmes et hommes célibataires des Antilles de l’Ocean indien et d’ailleurs». Dans le même registre, Meetarabic offre aux internautes la perspective de « rencontres sérieuses » au sein de la communauté maghrébine et musulmane. L’internaute peut aussi rechercher une personne originaire du même pays que lui. La diapora sénégalaise peut ainsi dialoguer sur des interfaces telles que Sunulove et Setsima. Le mot signifie en wolof « viens à ma rencontre » ou « viens me voir ».

Pour mettre toutes les chances de son côté

A côté des affinités culturelles, la religion peut s’avérer aussi un critère décisif. Dénicher une âme sœur musulmane comme soi, c’est ce que propose Muslima.com. Au moins, les futurs conjoints n’auront pas à se poser l’épineuse question du choix de la religion des enfants, et les parents à s’inquièter de l’avenir de leur progéniture dans une union de confession religieuse mixte. Muslima.com se veut un espace de rencontres amoureuses et amicales entre « musulmans ou avec des musulmans ». Et si ça fonctionne bien pour les deux tourtereaux, ils pourront s’offrir les services d’un wedding planner. Le terme est anglais, mais il suffit de comprendre qu’il s’agit de la personne qui se coupera les cheveux en quatre pour organiser le mariage, surtout s’il est oriental. Mariage traditionnel marocain ou moderne, mariage tunisien ou algérien, mariage musulman ou mariage arabe, pas de panique, le site des Mariés de l’orient propose une rassurante gamme de services pour les futurs couples.

Bref, ainsi paré de ces précieuses adresses, il ne reste plus qu’au navigateur engagé dans les eaux troubles du Net à la recherche de la perle rare, à amadouer Cupidon pour obtenir de lui un carton.

Lire aussi :

 6881

 10152