L’Afrique veut une meilleure représentation au FMI

Les responsables financiers des Etats d’Afrique ont réclamé mardi une meilleure représentation du continent à la tête du Fonds monétaire internationale (FMI), lit-on sur TV5. La Banque mondiale a accru les droits de vote des pays en développement en 2008, mais le FMI n’a pas agi de même malgré les demandes répétées des populations. Les responsables financiers africains se sont par ailleurs engagés à «travailler avec leurs partenaires internationaux afin de réduire les écarts en matière de développement et de pauvreté».